17 août 2017

La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson

Chère Helga, ou la lettre du désir resté désir. Cap au nord, petite incursion dans l'univers de la littérature islandaise,  auquel je ne connais pas grand-chose à dire vrai, et plongée dans la psyché d'un homme, Bjarni Gislason (tout comme pour le nom de l'auteur du livre, sa prononciation relève du défi intenable), un éleveur de moutons, qui, voyant la mort approcher, écrit à la femme de sa vie, la bien-nommée Helga. Récit d'un amour impossible, ode au désir charnel inextinguible, à l'amour qui glisse entre les doigts,... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 18:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

17 août 2017

La beauté des jours de Claudie Gallay

De Marina à Jeanne ou de l'utilité de l'art contemporain trash dans nos vies. Très bonne surprise que ce roman là, pourtant je n'avais pas forcément été très emballée par Les déferlantes qui avait fait connaitre Claudie Gallay. Mais avec La beauté des jours voici un livre apaisé et apaisant que nous offre l'auteur, tout en simplicité et douceur, en violence retenue aussi, et qui a le mérite de remettre à flot les évidences, de faire quelques piqûres de rappels salutaires.Jeanne vit sa petite vie tranquille près de Lyon, elle... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
13 août 2017

Lectures d'été non commentées ... flemme quand tu nous tiens.

Je lis, je lis. Mais pas envie, pour l'instant, d'écrire mes chroniques.... ça reviendra. Promis.
Posté par flopaulhac à 13:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2017

La chair de Rosa Montero

Un roman mi-figue mi-raisin comme je les aime, entre autodérision, mélancolie, tendresse, cruauté et drôlerie. Un roman qui fait écho à toutes sortes de préoccupations personnelles sur lesquelles je ne m'étendrais pas ici, trêve de confidences... Bref Soledad, la narratrice qui vient d'avoir 60 ans voit son mec lui échapper, normal il est marié et jeune ...c'était attendu, il décide de la quitter pour vivre sa gentille vie de mari et de père. Soledad engage alors un escort boy sur internet histoire espère-t-elle de  rendre... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 juin 2017

Ronce-Rose de Eric Chevillard

Je ne suis pas vraiment une lectrice assidue de Chevillard, je sais que certain(e)s lui vouent un culte, et qu'il le vaut bien ceci dit. Je suis fan absolue de Chevillard en revanche grâce à ses chroniques littéraires publiées dans Le Monde des livres, je me jette dessus chaque vendredi comme un chien affamé sur sa gamelle. Lorsqu'il descend un livre, c'est vraiment excellent, jubilatoire, drôlissime. Et en plus on sent vraiment que lorsqu'il s'énerve, ce n'est pas juste pour être méchant, non il souffre sincérement de voir publiés... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 mai 2017

Article 353 du code pénal de Tanguy Viel

  Le titre est énigmatique, pas très fun,  j'ai même failli aller chercher sur internet quelle est la teneur de ce fameux article 353 en question. Mais connaissant Tanguy Viel ce serait dommage de connaitre la fin avant le commencement, d'ouvrir la serrure avant d'écouter à la porte.  Dès le début, un homme nous parle. Martial Kermeur s'adresse à son juge et lui raconte comment il en est venu à assassiner un promoteur immobilier en le balançant carrément à la mer. Mais cette voix cause aussi au lecteur, le prend à... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2017

Winter is coming de Pierre Jourde

  J'ai fini ce livre en pleurant, ne sachant pas trop si mes larmes étaient dues à la tragédie que je venais de lire ou à la beauté, la justesse, la sobriété élégiaque de l'écriture de Pierre Jourde. Elégie pour un enfant mort, oui, Winter is coming pourrait s'intituler ainsi, élégie à Gabriel, surnommé Gazou, deuxième fils de l'auteur, jeune homme fauché par la maladie à vingt ans, dans la force et la beauté de son âge. Pierre Jourde entreprend le récit de la dernière année de Gazou, sans rien épargner au lecteur, une année... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2017

Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri

  Emmanuelle Bayamack-Tam est étonnante. Auteur du roman, terriblement beau et élégant Et si tout n'a pas péri avec mon innocence, et plus récemment de Je viens, elle change de nom et signe masquée Rebecca Lighieri pour Les garçons de l'été. Schizo? Non. Juste l'envie de différencier ses romans selon leur registre, leur écriture, leur inspiration. Emmanuelle nous avait proposé jusque là des textes truffés de références littéraires, où la figure tétulaire de Baudelaire ou d'Ovide planait,  à l'écriture  hyper... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
06 avril 2017

Marlène de Philippe Djian

Oh Marlène les coeurs saignent et s'accrochent en haut de tes bas...  Il y avait un grand ciel et l'heure qu'ils avaient passée ensemble lui avait plu. Il n'avait pas encore d'expérience sur le long terme, mais il dormait mieux, ça lui faisait du bien de baiser avec elle. Ils avaient plus ou moins décidé de garder ça pour eux, en attendant de voir, personne n'avait besoin de savoir et cette semi-clandestinité allait à Dan comme un gant. Pas d'engagement. Pas de simagrées. Pas de flottement.  Voici le nouveau roman annuel... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
02 avril 2017

Les furies de Lauren Groff

  Entre leurs deux peaux, le plus fin des espaces, à peine assez pour l'air, pour ce voile de sueur qui à présent refroidissait. Et pourtant, un troisième personnage, leur couple, s'y était glissé. Suffirait-t-il que la quatrième de couverture d'un roman signale ce dernier comme LE meilleur roman de l'année selon Barak Obama pour qu'il se vende comme des petits pains? Il semblerait.... car de nos jours, en matière de littérature, il semble que l'avis d'un homme politique (même honorable) compte apparemment davantage que celui... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :