01 avril 2014

Pays perdu de Pierre Jourde

    Avec Pays perdu, Pierre Jourde s'attaque à un exercice fort périlleux...  Le temps de l'enterrement de Lucie, la fille de son ami François, le narrateur revient avec son frère dans le village du Cantal d'où est originaire son père, et où il possède une ferme familiale. C'est l'occasion de revenir sur ses origines, sur le secret de la naissance de son père, de rendre compte de la beauté sublime de ce coin paumé du massif central, de s'approcher par l'écriture de l'âme de ses habitants, de faire... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 mars 2014

Mudwoman de Joyce Carol Oates

  A 75 ans, Joyce Carol Oates m'épate par son énergie d'écrivain, sa vitalité. Né, dit-elle, d'une image fondatrice et hallucinante surgie d'un rêve, Mudwoman est un roman sauvage, passionnant, violent, haletant. On y suit Meredith Ruth Neukirchen, présidente d'une université renommée, professeur de philosophie reconnue, durant environ une année, de Octobre 2002 à Aout 2003... Une année où peu à peu, son passé est dévoilé et la rattrape, Merry redevenant ou retrouvant alors Mudgirl, "la fille de la boue", celle que sa mère, à... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 février 2014

La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon

N'allez pas chercher avec ce livre une biographie circonstanciée de la célèbre gymnaste surdouée, celle que je regardais, gamine médusée, à la TV en noir et blanc durant les JO de Montréal en 1976... Non ce récit est tout autre chose, une variation très personnelle autour de Nina Comaneci, mais aussi une tentative pour saisir ce qu'elle a incarné aux yeux du monde et ce qu'elle a représenté pour la Roumanie de Caucescu qui s'en est servi comme image de marque à l'Ouest. Nina Comaneci c'est d'abord un petit prodige dans son... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 14:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
18 février 2014

Esprit d'hiver de Laura Kasischke

        Un huis-clos spatial et temporel, l'hiver, le jour de noël : Holly et Tatiana, la mère et sa fille adoptive de 14 ans, passent cette journée particulière ensemble, personne ne viendra les voir, les invités sont bloqués par la tempête de neige. Le début de ce roman est bluffant, vraiment réussi. Dès les premières pages nous voici plongés dans les pensées mouvantes de Holly qui se réveille tard en éprouvant une angoisse sourde, insupportable : "Il y a avait, elle le sentait, quelque chose de bouché dans... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2014

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal

Dès la première phrase, j'ai été transportée par la beauté de ce texte, complexe et précis, un texte qui touche à l'essentiel, à ce qui pulse, qui bat, et nous maintient en vie : le coeur, symbole de l'amour et de l'énergie vitale. Dès la première phrase, j'ai été emportée par un rythme, un flow, une écriture tour à tour fluide ou haletante, sinueuse ou directe, au gré des accélérations ou des pauses de la narration. Magnifique.Une histoire folle se déroule au fil de ce livre, l'histoire d'une transplantation cardiaque, d'un passage... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 février 2014

En finir avec Eddy Bellegueule de Edouard Louis

  "Je voudrais être déjà loin de mon père, loin d'euxet je sais que cela commence par l'inversion de toutes mes valeurs"D'autres en ont déjà parlé, Didier Eribon, Annie Ernaux, Laurent Mauvignier, Olivier Adam... fuir son milieu familial et social, c'est s'exiler, émigrer, parfois une question de survie et toujours une déchirure. Eddy-Edouard, le narrateur de ce livre et double de l'auteur, lui, a accompli un grand écart social : issu d'un village de la Picardie profonde, où rien de rien ne le prédisposait à faire des études,... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 21:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

30 janvier 2014

Une vie entre deux océans de M.L Stedman

  Chaque vendredi je me jette sur le Monde des livres, directement à l'avant dernière page, pour lire la chronique littéraire d'Eric Chevillard. Quand il descend un auteur il est brillantissime, à se rouler par terre de rire.... du moins si l'on n'est pas l'auteur concerné... Et quand il aime un livre, bien que légèrement moins bon dans l'éloge que dans la critique assassine, j'ai instantanément envie de lire ce dernier.Une vie entre deux océans est un roman que jamais je n'aurais lu sans Monsieur Chevillard,... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 janvier 2014

7 femmes de Lydie Salvayre

      Je ne les connais pas tous et ne les ai pas tous lus mais je suis sûre que Lydie Salvayre est un de nos meilleurs écrivains français... En tout cas elle est, pas de doute, une de nos plus belles plumes, une virtuose dans son genre. Avec ce livre elle rend hommage aux écrivains qu'elle admire, sept femmes qui lui ont donné envie d'écrire à son tour, d'Emilie Brontë à Marina Tsvetaeva, en passant par Sylvia Plath. Sept courtes biographies ou portraits, des textes habitées, personnels, grapillant ça et là dans... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 janvier 2014

Une année qui commence bien de Dominique Noguez

  Voici un livre tout aussi irritant qu'intéressant... Dominique Noguez entreprend de détailler par le menu, jour par jour, et même parfois heure par heure, une histoire d'amour vécue il y a plus de dix ans avec Cyril, un jeune homme alors. Il s'appuie de manière très documentée sur ses agendas, ses éphémérides, des lettres, pour se plonger dans cette histoire, et peut-être pour la mettre une bonne fois pour toute au placard... Se déroule alors au fil du livre une de ces relations complètement déséquilibrées hélas qui laissent... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 janvier 2014

Deux étrangers de Emilie Frèche

    "...j'y pensais toujours comme on pense aux morts, au passé.... Sans doute était-ce ma manière de ne pas le haïr tout à fait, car on ne hait pas les morts, on les oublie, c'est tout." Elise reçoit un coup de fil de son père, après sept ans de silence... Il lui dit, lui ordonne plutôt, de venir le voir au Maroc où il vit. Suit alors un long trajet en voiture de Paris à Marrakech, voyage du nord vers le sud, retour aussi dans le passé, dans une histoire familiale douloureuse, marquée par un père tyrannique et... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :