09 octobre 2015

La fille de mon meilleur ami de Yves Ravey

Je ne connaissais pas les livres de Yves Ravey et j'ai découvert avec ce texte un objet bien singulier. Une écriture, comment dire, blanche, neutre, pleine de silences en tout cas, modianesque certains diront, l'essentiel est dans le non-dit et les interstices. De l'humour aussi dans le truc, un humour désabusé et pince sans rire qui fait penser à Tanguy Viel, édité aussi chez Minuit. Le tout tient à la fois du polar, du récit psychologique, du roman d'atmosphère... L'amour et le désir ont aussi aussi leur place là-dedans, et pas la... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 octobre 2015

Ca aussi ça passera de Milena Busquets

Hommage à la mère disparue, ode à la vie et à l'amour, ce roman espagnol m'a vraiment murmuré à l'oreille. Ca commence par des propos un peu superficiels sur le temps qui passe, on se demande où l'auteur veut nous mener, et sur quel pied danser, et peu à peu un ton, une ambiance à la fois douloureuse mais aussi excitante se met en place, on tombe sous le charme. Blanca, 40 ans, enterre sa mère... Préparons-nous tous à ça, le temps viendra. La douleur est immense, le temps du deuil peut commencer. Epuisée, elle décide de rejoindre la... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 18:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2015

L'amour est très surestimé de Brigitte Giraud

    Un recueil de onze nouvelles reliées par la thématique la plus rabattue et pourtant la plus essentielle du monde, l'amour. Ou plutôt la fin de l'amour. On passe du désamour au deuil, de la fin d'une long vie passée côte à côte à la déception d'une rencontre d'un soir. Deux de ces textes sont franchement bouleversants, à pleurer. La première c'est L'été de l'attente, nouvelle qui tente de dire la stupeur de celle qui apprend la mort de Marie Trintignant, cognée par Bertrand Cantat, dans une chambre... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:33 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
04 août 2015

La fille du train de Paula Hawkins

  Une fois n'est pas coutume, une chronique de polar, mais un polar conseillé par mon libraire préféré. Je boude plutôt ce genre c'est vrai, allez savoir pourquoi, de vagues à-priori de littéraire vaguement snob?,  non plutôt un manque d'habitude et de culture en la matière, il est vrai que je vais rarement fouiner dans les rayons noirs des librairies. Bref, ce livre m'a bel et bien cueillie du début à la fin. Pas par son écriture, simplement rapide et efficace. Pas non plus par sa narration, il y a c'est vrai... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
18 juillet 2015

Vernon Subutex 2 de Virginie Despentes

Un jour on pensera à ce Paris cosmopolite du début du troisième millénaire comme à une Babylone insensée, et on aura du mal é se représenter autant de gens ayant réussi à vivre ensemble dans une paix bien réelle. Des geeks barbus, des pédés d'extrême droite, des Juifs dealers, des bombasses khâgneuses, des Américains bohèmes et des toxicos réactionnaires...Toutes les articulations possibles et elle fait partie de cette mosaïque. Complètement addictif, comme une très bonne série. Absolument jouissif, comme une nuit d'éclate. Le... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 18:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 juillet 2015

Eden Utopie de Fabrice Humbert

Récit familial, pudique et épuré, parfois factuel, sans pathos, Eden Utopie se lit toutefois d'un trait. La mort de la grand-mère, Madeleine,  inaugure le besoin d'écrire ce récit, déclenche la remontée dans le temps, et clôt le livre, avec un très beau chapitre qui rend hommage à cette femme par petites touches. Fabrice Humbert remonte à l'après-guerre pour suivre le destin de deux familles sur trois générations, deux familles étroitement liées puisqu'il s'agit de celle de Madeleine et de  Sarah, deux cousines qui... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 juin 2015

La route sombre de Ma Jian

Un ample roman porté tout entier par un personnage féminin très attachant, Meili, jeune chinoise mariée à Kongzi, et enceinte pour la deuxième fois au début du livre. Un personnage certes dépendant de la loi masculine, mais très énergique et courageux, incarnant la femme chinoise tiraillée entre la soumission aux valeurs ancestrales et le désir d'émancipation dans un pays en pleine mutation. Nous sommes dans les années 90 en Chine, la politique de l'enfant unique ne plaisante pas: avortements forcés jusqu'au huitième ou neuvième... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2015

Vernon Subutex de Virginie Despentes

  "Les femmes aiment les garçons qui aiment le rock, c'est juste assez sale pour les affoler, tout en s'accordant assez bien avec le confort bourgeois." Le dernier roman de Despentes déménage, il possède l'énergie du désespoir pour dire le temps qui passe, la nostalgie de la jeunesse perdue. Il est aussi terriblement, férocement drôle pour alpinguer les médiocres de tout bord ou tout simplement moi et vous, ceux qui s'arrangent avec la vie comme ils peuvent, ceux qui ont retourné leur veste ou viré leur cutie, ceux qui ont... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 22:01 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
19 avril 2015

Soumission de Michel Houellebecq

  Seule la littérature peut vous permettre d'entrer en contact avec l'esprit d'un mort, de manière plus directe, plus complète et plus profonde que ne le ferait même la conversation avec un ami -aussi profonde, aussi durable que soit une amitié, jamais on ne se livre, dans une conversation, aussi complètement qu'on ne le fait devant une feuille vide, s'adressant à un destinataire inconnu.  La plupart des gens ont parlé, parlent et parleront des livres de Michel Houellebecq sans les avoir lus. Parce que cela fait mode,... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 15:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mars 2015

L'Amant de Lady Chatterley de D. H Lawrence

  Sortons un peu de la littérature contemporaine, de tous ces romans qui ne cessent d'envahir les tables des librairies tant et si bien que je me sens parfois un peu submergée, en panique, perdue et hagarde au  rayon des romans contemporains. Que choisir, que lire? Pourquoi ceci plutôt que cela? Prenons du recul, respirons ....retour début vingtième siècle, entre les deux guerres, en pleine Angleterre puritaine.  L'amant de Lady Chatterley est un chef-d'oeuvre, n'y allons pas par quatre chemins, un de ces livres... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :