08 avril 2012

Passion simple de Annie Ernaux

Raisonnablement je ne pouvais pas ne pas écrire une petite bafouille sur l'un des nombreux livres de Annie Ernaux, tant ils ont compté pour moi. Je sais, je sais, ces livres on les aime ou on les déteste, le style si caractéristique de cet auteur, à la limite de l'épure, ou du non-style d'ailleurs, captive ou rebute selon les goûts et les lecteurs. Là, j'ai choisi de vous présenter Passion simple, et j'espère, sans mauvais jeux de mots, faire simple, c'est-à-dire direct et court, une fois... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 15:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

03 avril 2012

Intimité de Hanif Kureishi

Voici le livre le plus radical et le plus définitif qui soit sur le thème de la désillusion amoureuse. En tout cas parmi les nombreux livres sur le sujet que j'ai lus, vu que je n’ai pas la prétention de tout connaître n’est-ce pas... Livre terrible aussi, tant la lucidité et le désespoir qui se dégagent de ces pages prend aux tripes. Le narrateur vit en couple depuis six ans avec Susan, il a deux petits garçons et a décidé de bazarder tout cela, sa vie lui étant devenue insupportable et insipide. Nous voici... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
01 avril 2012

En Patagonie avec Michel Houellebecq de Juremir Machado da Silva

Ce n'est pas d'un grand livre dont je vais vous causer là, mais quand on aime Michel Houellebecq comme moi, je vous parle bien sûr de ses textes que je lis avec passion mais aussi de sa personne que j'affectionne tendrement, un bouquin en sa faveur est toujours le bienvenu. Ici son traducteur brésilien entreprend de raconter un séjour en Patagonie avec l'écrivain français... Il vaut mieux que cela soit lui que moi, je vous entends déjà dire, pensant à la personnalité dérangeante, mélancolique et... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2012

Insecte de Claire Castillon

   On m'a conseillé récemment le dernier roman de Claire Castillon, Les merveilles. Par curiosité, tous les conseils de lecture n'étant pas forcément mauvais à prendre, je suis allée voir Insecte, un recueil de nouvelles antérieur. D'ordinaire je n'apprécie pas les nouvelles et autres short stories, ce n'est pas ma tasse de thé, j'aime m'installer dans un récit, dans la longueur, et le récit court me frustre bien souvent, me bride l'imagination tout en me laissant sur ma faim. Là, surprise, j'ai adoré. Déjà, ces... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 mars 2012

Tu verras de Nicolas Fargues

                   Nicolas Fargues s'attaque dans ce roman à du lourd : évoquer le pire du pire, à savoir la mort de  votre enfant, et imaginer comment on peut supporter et vivre cette ignominie. J'ai bien dit imaginer et non rendre compte d'un fait vécu, il s'agit bien là d'une fiction et l'exercice est fort périlleux, pouvant vite tourner à une vilaine soupe indécente. D'autres s'y sont déjà colletés, et pour ne citer qu'elle, spécial dédicace au... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
16 mars 2012

Faire l'amour de Jean-Philippe Toussaint

Lorsque j'ai lu pour la première fois Faire l'amour, j'ai été décontenancée et même un peu déçue. Quoi l'auteur de La salle de bain ou de La télévision, livres que j'adore pour leur drôlerie et leur vision décalée de l'existence, devenait un peu trop sérieux, au point de choisir ce titre à la limite racoleur et même de nous bassiner avec le récit d'une rupture amoureuse? Allons Jean-Philippe, ressaisissez-vous... Et puis j'ai repris le livre, quelques années plus tard, hier pour tout dire. Et là j'ai aimé.... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 18:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 mars 2012

Le journal d'Aurore. 1, Jamais contente de Marie Desplechin

Oui, aujourd'hui, j'ose vous proposer un court livre pour jeunes "jeunes" dans une édition pour jeunes qui plus est. Et sans honte aucune, j'avoue avoir ri durant une heure en le lisant. Marie Desplechin est très forte pour transmettre les émotions surgissant au fil des petits riens de la vie, j'adore par exemple son roman Sans moi. Elle est très forte aussi pour recueillir et transmettre la parole des autres, c'est le cas dans Danbé. Et elle est trop forte quand elle se glisse dans la... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
14 mars 2012

D'autres vies que la mienne de Emmanuel Carrère

Ces "vies autres que la mienne" ce sont d'abord les vies de ceux qui ont perdu l'être leur étant le plus cher au monde. Delphine et Jérôme perdent ainsi leur petite fille dans le tsunami au Sri-Lanka et Patrice, père de trois petites filles, voit sa femme s'éteindre d'un cancer. Comment rendre compte du désespoir, du chagrin incommensurable, de la révolte face à cette chienne de vie, sans tomber dans le pathos ou dans le voyeurisme? Emmanuel Carrère réussit là ce tour de force. Avec une... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mars 2012

Pas son genre de Philippe Vilain

  Les sentiments peuvent-ils s'affranchir des classes sociales et des différences culturelles? Oui, vous répondrons tous les romantiques invétérés. Bien sûr que non, quelle illusion, nous montre Philippe Vilain à travers ce court roman. Donc un professeur de philo, qui a évidemment le langage réflexif et analytique correspondant à sa formation, séduit sa coiffeuse, jolie brunette divorcée et déjà mère d'un petit garçon. Jennifer, soit dit en passant, le prénom étant souvent un marqueur social. Si la... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 mars 2012

Le système Victoria de Eric Reinhardt

        Tout commence par une séance de drague très distinguée et polie. David, le narrateur, marié et père de deux petites filles, aborde Victoria dans une galerie marchande. Cette nana l'attire et le subjugue par sa beauté et sa distinction, de classe, dirons-nous, puisqu'elle est l'archétype de la femme de pouvoir, cadre de haut vol dans une société, se partageant entre sa maison de Londres et les autres lieux "all over the world" où la mènent son job. Victoria se dit... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 14:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]