19 décembre 2017

Survivre de Frederika Amalia Finkelstein

  J'ai avalé les images les unes après les autres, jour après jour, mois après mois, année après année. Et peu à peu l'horreur est devenue acceptable. Toujours écoeurante. Mais acceptable. Je veux dire humaine. Et c'est là qu'il faut lutter. C'est là, je me souviens, c'est là le plus dur, le plus cruel : il faut essayer de trouver cela choquant.  Les images de violence et de mort omniprésentes sur nos écrans hantent la jeune narratrice, la peur ne la quitte pas, et se renforce vitesse grand V suite à l'attentat du... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

15 décembre 2017

Point cardinal de Léonor de Récondo

Changement de prénom, changement de pronom ou de Laurent à Lauren, du Il au Elle. Le cheminement de Laurent  pour assumer son identité sexuelle et devenir une femme. Dis comme ça, on s'attend à un roman qui flirte avec le tape à l'oeil, le trash ou le voyeurisme. Le grand talent de Léonor de Recondo est au contraire d'inscrire cette histoire dans un quotidien familier, rassurant, dans un cadre familial banal. Car Laurent est marié depuis longtemps, père de deux adolescents, sa décision se mûrit au fil du temps, la maturation... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 14:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
08 décembre 2017

La petite danseuse de 14 ans de Camille Laurens

Très beau texte, inclassable, à l'écriture précise, qui mêle essai esthétique, réflexion sociologique et historique mais aussi méditation autobiographique. La petite danseuse de Degas, sculpture tout à la fois célébrissime et mystérieuse, fascine Camille Laurens depuis toujours. Ce texte rend compte, avec une grande réussite, de la  relation intime qu'entretient l'auteur avec cette oeuvre, tente de décrypter le mystère de cette affinité élective pourrait-on dire. Pourquoi une oeuvre et pas une autre nous touche-t-elle... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2017

"Je me promets d'éclatantes revanches" : une lecture intime de Charlotte Delbo de Valentine Goby.

  N'attendez pas de "Je vous promets d'éclatantes revanches" une biographie de Charlotte Delbo, auteur encore trop méconnue, née en 1913, déportée à Auschwitz en janvier 1943 puis à Ravensbrück, et morte en 1985 d'un cancer. Non ce livre est bien autre chose... c'est un texte très personnel, impliqué et passionné, dans lequel Valentine Goby rend compte d'un éblouissement. Un éblouissement de lecture comme on en a rend rarement dans la vie. Je me promets d'éclatantes revanches est sous-titré Une... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
23 octobre 2017

La chambre des époux de Eric Reinhardt

Gros souci avec ce roman.... Une lecture sur ce fil tendu entre je déteste ou j'adore, il se fout de la gueule du lecteur ou il y croit vraiment, il n'a rien à dire ou il écrit là un texte essentiel? C'est vrai j'ai été partagée durant ma lecture entre énervement et admiration. Pénible sensation parfois que l'auteur fait du remplissage et brode autour de son sujet, par exemple dans cette scène du colloque à Lyon, où en tant qu'invité, Reinhardt tente d'être drôle et se souvient de son exposé raté sur le roman puzzle, roman dont il... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2017

Prix Goncourt, bilan d'étape

Je ne m'impose pas chaque année la lecture de tous les livres sélectionnés pour le prix Goncourt, mais comme une classe de mon lycée a été choisie pour participer au prix Goncourt des lycéens, et que la liste est la même...en avant.  A ce jour j'ai lu huit romans de la sélection....petit bilan d'étape. Je vais passer rapidement sur Nos vies de Marie-Hélène Lafon, court roman certes travaillé au niveau du style et pas inintéressant en ce qui concerne le sujet -pour combler sa solitude, une retraitée invente les vies de... [Lire la suite]

24 septembre 2017

Gabriële de Anne et Claire Berest

Gabriële, ou comment effacer l'effacement.  Septembre, la rentrée, et pour Je lisaulit c'est aussi la rentrée littéraire.Alors je sais, je sais la rentrée littéraire tout le monde  -ou presque- s'en fout,  ... mais moi à la rentrée littéraire je suis, je l'avoue, excitée comme une puce. 581 romans publiés exactement en cette rentrée, comment s'y retrouver et surtout comment faire le bon choix? Quel critique littéraire plus ou moins inspiré suivre, à quel libraire bien intentionné se vouer? Je lisaulit a choisi... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 août 2017

Nos richesses de Kaouther Adimi

  Nos richesses ou Edmond Charlot, d'Alger à Pézenas, une vie dédiée à la littérature. Ce sera une biblothèque, une librairie, une maison d'édition, mais ce sera avant tout un lieu pour les amis qui aiment la littérature et la méditerranée. A peine installé au 2 bis que je suis transporté de joie. Aujourd'hui encore des clients intéressés uniquement par les derniers prix littéraires. J'ai essayé de leur faire découvrir de nouveaux auteurs, de les inciter à acheter L'envers et l'endroit de Camus, mais totale indifférence. Je... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
29 août 2017

120 batttements par minute de Robin Campillo

Dans le sillage d'Act up, un film artistiquement engagé et amoureux. Peureux et craintifs en tout genre ennemis de l'empathie au cinéma, rétifs et réticents à être avec et aux côtés des personnages, ainsi qu'opposés à plonger résolument dans l'écran et du genre à plutôt rester à distance, ne me lisez pas et surtout n'allez pas voir 120 battements par minute de Robin Campillo. Car forcément, si tu n'es pas aux côtés de Sean, Nathan, Thibaut ou encore de Sophie, c'est à dire près d'eux au sens propre et figuré, tu risques fort de... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
25 août 2017

Et toi tu lis au lit?

Posté par flopaulhac à 12:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]