21 janvier 2018

L'occupation de Annie Ernaux

    Puiser régulièrement dans les textes de Annie Ernaux, par exemple dans le recueil Ecrire la vie, et en sortir encore et toujours convaincue que oui, c'est exactement ça, que ce que tu lis là, c'est exactement ce que tu as traversé à un moment donné, le nez dans le guidon souvent, et sans pouvoir effectuer les arrêts sur images qui auraient pu aider à prendre un peu de distance...Je relis L'occupation, et me voici sidérée par la force et la justesse qui s'en dégage. Pendant six mois Annie Ernaux a éprouvé... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 19:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

09 janvier 2018

Tiens ferme ta couronne de Yannick Haenel

  Voici un curieux objet, texte un peu foutraque et détraqué dans le bon sens, baroque. La trame? Parlons plutôt de point de départ. Le narrateur, un écrivain sans le sou qui vit seul dans un petit studio parisien, présente à Mickaël Cimino un scénario de 700 pages sur la vie de Melville, l'auteur de Moby Dick, ou plus précisément sur la pensée du grand écrivain, comparable, pour citer le narrateur qui cite Melville à propos de son cachalot, à " l' intérieur mystiquement alvéolé de sa tête". Tout un programme...... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 11:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
09 janvier 2018

Ma top liste 2017

          Si je devais en choisir dix...             1. L'art de perdre de Alice Zeniter  Alice Zeniter, dans L'art de perdre, s'empare de l'histoire de l'Algérie à travers le destin d'une famille dont l'histoire va être complètement chamboulée par la grande histoire. Naïma, double romanesque de l'auteur, revient sur son passé familial, interroge le silence, met au jour dans cet ample récit le parcours de ses grands-parents paternels kabyles puis de... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 11:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 janvier 2018

L'art de perdre de Alice Zeniter

      Alice Zeniter, dans L'art de perdre, s'empare de l'histoire de l'Algérie à travers le destin d'une famille dont l'histoire va être complètement chamboulée par la grande histoire. Naïma, double romanesque de l'auteur, revient sur son passé familial, interroge le silence, met au jour dans cet ample récit le parcours de ses grands-parents paternels kabyles puis de ses parents. Ali, le grand-père a pris le parti des français durant la guerre en voulant protéger sa famille ... il a mal choisi son camp, ou... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 11:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
07 janvier 2018

Les romans de Angela Huth ou les romans qui font du bien.

Quand on a la tête dans le brouillard, les neurones en vrac, sa capacité de concentration réduite à pouic et le moral à zéro, que lire? Tout vous tombe des mains, chaque deux phrases vous reprenez le fil de votre lecture, vous ne saisissez rien à rien... Alors vous prenez un roman de Angela Huth, un peu honteuse, ben oui les titres ne sont pas loin de la série Arlequin - Quand rentrent les marins, Amour et désolation, Folle passion, Tendres silences, Un fils exemplaire, Mentir n'est pas trahir-, j'en entends déjà certains qui... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 16:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :