19 mai 2017

Article 353 du code pénal de Tanguy Viel

  Le titre est énigmatique, pas très fun,  j'ai même failli aller chercher sur internet quelle est la teneur de ce fameux article 353 en question. Mais connaissant Tanguy Viel ce serait dommage de connaitre la fin avant le commencement, d'ouvrir la serrure avant d'écouter à la porte.  Dès le début, un homme nous parle. Martial Kermeur s'adresse à son juge et lui raconte comment il en est venu à assassiner un promoteur immobilier en le balançant carrément à la mer. Mais cette voix cause aussi au lecteur, le prend à... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 23:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

07 mai 2017

Winter is coming de Pierre Jourde

  J'ai fini ce livre en pleurant, ne sachant pas trop si mes larmes étaient dues à la tragédie que je venais de lire ou à la beauté, la justesse, la sobriété élégiaque de l'écriture de Pierre Jourde. Elégie pour un enfant mort, oui, Winter is coming pourrait s'intituler ainsi, élégie à Gabriel, surnommé Gazou, deuxième fils de l'auteur, jeune homme fauché par la maladie à vingt ans, dans la force et la beauté de son âge. Pierre Jourde entreprend le récit de la dernière année de Gazou, sans rien épargner au lecteur, une année... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 10:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
02 mai 2017

Les garçons de l'été de Rebecca Lighieri

  Emmanuelle Bayamack-Tam est étonnante. Auteur du roman, terriblement beau et élégant Et si tout n'a pas péri avec mon innocence, et plus récemment de Je viens, elle change de nom et signe masquée Rebecca Lighieri pour Les garçons de l'été. Schizo? Non. Juste l'envie de différencier ses romans selon leur registre, leur écriture, leur inspiration. Emmanuelle nous avait proposé jusque là des textes truffés de références littéraires, où la figure tétulaire de Baudelaire ou d'Ovide planait,  à l'écriture  hyper... [Lire la suite]
Posté par flopaulhac à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :